L’unique musée de la Gendarmerie Nationale Malgache se trouve à Moramanga !

L’unique Musée de la gendarmerie Nationale Malgache se trouve à Moramanga, une ville qui fut l’épicentre des événements de 1947. Ce musée est un grand patrimoine national qui renferme toute l’histoire de Madagascar et toute l’histoire de la gendarmerie.

Un musée d’histoire qui rend témoignage des aspects de la vie malgache de l’époque royale, du temps colonial, de ce que furent les événements de 1947, de la période de l’indépendance et de l’époque actuelle.

Le « wagon de Moramanga », où des centaines de patriotes étaient fusillés durant l’événement 1947, a été reconstruit et placé dans la section transport. D’autres moyens de transport y sont également conservés tels que les « Filanjana » (chaise à porteur, palanquin à roue), le pousse-pousse, la voiture LEFEBVRE, les véhicules à moteur (voiture, taxi-brousse, moto, etc.).

Des échantillons de pièces à conviction et des matériels relatifs à la criminologie, résultats d’actions de la gendarmerie nationale, sont gardés dans la section activités et armement. Des faux billets de banque, drogues, le « Kilahy » (un outil servant à consommer le Cannabis) y sont exposés, témoins des problèmes socioculturels de notre époque.

On y trouve aussi des collections d’arts et d’ethnographie (culture des différentes ethnies de Madagascar).
C’est également un musée militaire qui renferme des anciens canons de différentes fabrications (française, anglaise), témoins de la période coloniale. Quelques pièces ont été fondées par Jean LABORDE sous le règne de RANAVALONA-I en 1828.

Ce musée est ouvert au public (touristes, étudiants, élèves, associations, autorités militaires et civils) du lundi au vendredi de 8h à 12h et de 13h à 17h, les week-end et jours fériés de 9h à 11h et de 14h à 16h. Droit d’entrée : 10 000 Ariary / personne pour les étrangers ; 500 Ariary / personne pour les nationaux ; 5 000 Ariary / groupe pour un groupe de 10 à 20 personnes à condition que ce soit une institution Malagasy.

Évènements récents